Macadames' blog

Le silence est d'or, jusqu'à ce qu'il devienne plomb.

Nucléaire, on arrête et on réfléchit.

with 3 comments

Quand on va s’apercevoir dans les mois qui viennent ce qui a été imposé aux travailleurs du nucléaire dans le monde entier et plus encore chez nous en France, on risque de se sentir très mal.
Décontamineurs, jumpers, nettoyeuses, tous confrontés au pire, une vie comparable à celle des mineurs de Germinal. Tout ça enrobé sous une pseudo-technologie de pointe alors qu’une centrale nucléaire n’est que de la tuyauterie autour d’une bombe sale. Ce soir, 25/03/2011 un reportage sur Arte "RAS Nucléaire rien à signaler" tourné en 2008, pour qu’on se réveille tous, car il faut que cet accident au Japon serve à quelque chose.

Alors, évidemment on est admiratif devant le courage des japonais, qui se sacrifient, le mot n’est pas trop fort, pour ne pas éparpiller la radioactivité dans l’atmosphère. Mais on ne peut pas pour autant continuer à fermer les yeux et se taire sous prétexte que c’est indécent. Au minimum un grand débat sera nécessaire pour que tout le monde soit conscient de cette folie.

Personnellement, je suis triste pour le Japon, très triste, et accessoirement très en colère contre moi-même de ne pas avoir compris les risques bien avant cet accident, de ne m’être jamais intéressé au problème, et d’avoir consommé l’électricité d’EDF sans trop compter pendant des années.

About these ads

Written by macadames

25, mars 2011 at 6:18  

Publié dans Uncategorized

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Il y a beaucoup à dire, redire et débattre sur les choix de la politique énergétique. Mais avec carrément "une vie au moins comparable à celle des mineurs de Germinal", je retrouve tout le sens de la nuance qui est nécessaire à la sérénité de ce genre de débat, que je préfère donc ne pas entamer ;o)

    Gilles Lenfant

    25, mars 2011 at 9:11  

    • Il n’y a pas beaucoup à dire, il y a tout à dire.
      Tu trouves que ça manque de nuance ? Demande aux vétérans de Tchernobyl, ou aux mecs qui nettoient en ce moment le site de Fukushima, ou à des gens qui bossent "vraiment" tout près des réacteurs français, ou regarde le reportage qui passe à l’instant même où j’écris.

      macadames

      25, mars 2011 at 9:35  

    • Gogol 1er, toi qui enregistre tout, note bien la date : suite aux remarques de Gilles je change le "au moins comparable" en "comparable" car ce serait faire offense aux travailleurs actuels du pétrole et du charbon..

      macadames

      25, mars 2011 at 11:03  


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: